Rechercher dans ce blog

vendredi 23 octobre 2015

20 faits de plus qui prouvent que le krach total est réellement en approche

Il y en a encore beaucoup qui soutiennent qu’un effondrement n’est que pure théorie, et que pour l’heure, rien ne prouve que celui-ci va avoir lieu. Bien beau de vivre dans le déni, de repousser l’inéluctable avec un peu d’espoir, mais à de très nombreuses reprises des faits ont été relayés, des articles ont démontré par milliers la réalité de la situation économique, et celle-ci ne concerne pas que la France mais l’ensemble des pays de la planète. Nous n’avons donc là que 20 faits confirmant le danger imminent, mais que trop de monde ignore encore, puisque les médias ne s’empressent pas de recouper les informations afin de présenter un tableau clair de la situation…
financial-disasters-copy
Des millions d’Américains se préparaient à voir arriver un événement énorme en Septembre, mais la fin du monde tant attendue n’a pas eu lieu et maintenant beaucoup d’entre eux ont tout simplement abandonné l’idée même de s’y préparer.
Mais, la vérité est que certains événements absolument dévastateurs ont eu lieu le mois dernier, et du fait que Septembre ne se soit pas passé exactement comme d’aucuns le pensaient, beaucoup de gens se sont sentis trahis.
Mes contacts dans le secteur de l’alimentaire me disent que les ventes ont chuté de façon spectaculaire, et hier, quelqu’un auquel j’a confiance m’a expliqué que la même chose se passait pour ceux qui vendent des métaux précieux. Or, cela ne devrait pas se produire.
Ce que nous avons vu en Août et Septembre n’était juste qu’une sorte d’entrée en matière, et tous les chiffes sont absolument criants et nous montrent que nous sommes sur la voie d’une crise mondiale majeure.
Dans cet article, je vais me concentrer sur les questions économiques et financières, mais il y a tant d’autres choses qui se passent sur notre planète en ce moment et qui menacent de jeter notre monde dans la tourmente.
Toute personne qui pense qu’elle est sûre d’être ” tranquille ” maintenant, c’est qu’elle n’est absolument pas attentive à ce qu’il se passe.
Les 20 points suivants expliquent les raisons pour lesquelles les gens ont tort de ne pas anticiper une crise après septembre…
# 1 Les exportations américaines sont en chute de 11 % sur l’année en cours. Les seuls autres moments où elles ont chuté de façon aussi spectaculaire depuis le début du siècle, c’était lors des deux dernières récessions.
# 2 Depuis Mars 2015, la quantité de produits ayant été étant expédiée que ce soit par camion, train, ou par avion à l’intérieur des États-Unis a baissé chaque mois par rapport à l’année précédente. Ceci est une indication claire que l’activité économique ralentit vraiment.
# 3 Les ventes au détail aux États-Unis ont chuté à leur plus bas niveau depuis la dernière récession.
# 4 Le ratio des stocks par rapport aux ventes a augmenté à son plus haut niveau depuis la dernière récession. Cela signifie qu’il y a beaucoup de stocks d’invendus qui restent dormir et qui ne sont pas vendus.
# 5 La production industrielle a baissé pendant cinq mois d’affilée au cours de la première moitié de l’année 2015. C’est une situation qui n’a jamais eu lieu en dehors d’une récession.
# 6 De son côté, Wal-Mart a annoncé un bénéfice par action attendu en baisse de 6 à 12 % pour l’exercice 2017, qui se termine en Janvier de cette année.
# 7 Ne vous attendez pas à ce que les consommateurs américains se ruent dans les magasins pour sauver la situation. Selon les derniers chiffres de l’administration américaine en charge de la sécurité sociale (The Social Security Administration)51 % de l’ensemble des travailleurs américains gagnent moins de 30.000 dollars par an.
# 8 Et rappelez-vous, Aujourd’hui, aux Etats-Unis, 102,6 millions d’Américains en âge de travailler sont sans emploi !.
# 9 Selon Challenger Gray, nous assistons à des licenciements dans les grandes entreprises à un niveau que nous n’avons pas vu depuis 2009.
# 10 Le nombre d’offres d’emploi aux États-Unis a baissé de 5,3 % au cours du mois d’Août. Ce fut une énorme chute sur un seul mois.
# 12 En Septembre, les exportations chinoises ont baissé de 3,7 % par rapport à l’année précédente, et les importations chinoises ont subi une chute dantesque de 20,4 % comparativement à il y a un an.
# 13 Au cours du mois d’Août, nous avons assisté à la fois au 8ème crash le plus important sur une seule journée dans l’histoire des États-Unis en nombre de points ainsi qu’au 10ème crash le plus importantsur une seule journée dans l’histoire des États-Unis en nombre de points. C’était la première fois que le Dow Jones Industrial Average a reculé de plus de 500 points sur deux jours de bourse consécutifs.
# 14 Le 24 Août 2015, nous avions également assisté à la plus grande volatilité intrajournalières du marché boursier de tous les temps. Du point le plus haut de cette journée à celui le plus bas, le Dow Jones Industrial Average avait chuté de 1.089 points avant de se stabiliser.
# 15 A un moment donné en Septembre, du fait de la chute des marchés, environ 11.000 milliards de dollars de richesse financière ont disparu dans le monde.
# 16 A un moment donné en Septembre, les actions chinoises ont chuté d’environ 40 % par rapport au sommet du marché.
# 17 A un moment donné en Septembre, les actions allemandes étaient en baisse d’environ 25 % par rapport au sommet du marché.
# 18 Depuis la dernière crise financière, l’économie mondiale a ajouté 50.000 milliards de dollars d’endettement supplémentaire à notre pile colossale de dette. Cela signifie que nous sommes beaucoup plus vulnérables à une crise que nous l’étions la dernière fois.
# 19 La liste des géants financiers mondiaux qui sont selon la rumeur en très grave difficulté comprend: la Deutsche Bank (la plus grande banque en Allemagne), UBS (la plus grande banque en Suisse) et trois des plus grandes sociétés de négoce de matières premières sur l’ensemble de la planète: Glencore, Trafigura et le Groupe Noble. L’effondrement total de l’un d’eux pourrait facilement être un autre ” Lehman Brothers” pour le système financier mondial.
# 20 Les actions sont encore dans une énorme bulle spéculative. En fait, les actions aux Etats-Unis vont devoir baisser de plus de 30 % par rapport à leurs niveaux actuels pour revenir à ce qui est considéré comme ” normal ” ou ” standard ” . Ce qui suit est un long extrait d’un de mes articles précédents
Au cours des dernières années, les actions ont grimpé à des niveaux incroyablement invraisemblables. Une des méthodes les plus connues pour mesurer la vraie valeur des actions est quelque chose appelé le ratio cours-bénéfice corrigé des variations conjoncturelles(CAPE). Il a été développé par l’économiste Robert Shiller de l’université de Yale, et il tente de montrer avec précision combien nous payons pour les actions par rapport à combien ces sociétés gagnent. Lorsque ce nombre est très élevé, les actions sont surévaluées, et quand ce nombre est très faible, les actions sont sous-évaluées.
Plus tôt cette année, cet indicateur(CAPE) a atteint un sommet d’environ 27, et au début du mois d’Août, il était toujours situé autour de 26. Les seules fois où le CAPE a été plus élevé, c’était juste avant que d’autres bulles boursières aient éclaté…
Il faudrait une baisse totale d’environ 40 % par rapport au sommet du marché juste pour revenir à un niveau normal. Jusqu’à présent, le Dow Jones a chuté d’environ 10 % voire plus, donc il va faudra un autre vhute de 30 % pour arriver à un niveau où le prix des actions sera considéré à nouveau comme ” normal “.
*************
De nos jours, nous sommes si impatients et notre capacité d’attention est si dérisoire. Nous vivons dans le monde du café instantané, de la vidéo à la demande, et des nouvelles qui tournent en boucle sur 48 h. Très peu d’entre nous sont prêts à regarder les choses à long terme parce que nous avons tous pris l’habitude de ” vivre dans le moment présent”, en se concentrant sur ce qui arrive à l’instant même.
Oui, les titres n’alertent pas sur un «krach» ou une «dépression économique” en ce jour d’Octobre.
Mais cela ne signifie pas qu’il faille s’imaginer que nous soyons sortis du bois.
La plus grande banque du monde occidental (HSBC) dit que la récession mondiale a maintenant commencé, et que la souffrance que nous avons connu jusqu’à présent n’est que la pointe de l’iceberg.
Alors, ne pensez pas qu’il soit venu le temps de se détendre.
Le mois de Septembre n’était pas la fin de quelque-chose, au contraire, c’était juste le commencement…
Traduction+Nombreux graphiques sur Business Bourse

Source trouver:
Lesmoutonsenrages

3 commentaires:

  1. A partir du moment ou les conditions économiques se dégrade d'année en année en peu deviner la finalité mais celui qui dit connaitre le moment éxacte ne peu être qu'un menteur

    RépondreSupprimer
  2. lorsque toutes les sociétés commerciales et toutes les multinationales seront volées aux Nations par les mêmes voyous d'avant ils imposeront un NWO avec la russie et la chine en tous les cas je ne paye plus aucune facture EDF, EAU, Assurances, etc.

    RépondreSupprimer
  3. I loved this one. It has given me courage to try scarier things. I tend to steer clear of them but not anymore.
    Packers And Movers Hyderabad
    Packers And Movers lingampally Hyderabad

    RépondreSupprimer